Header
Vous recherchez une information ?
Consultez la sélection d'articles de la revue Unilet Informations en cliquant ici

Maîtrise des résidus dans les légumes au cours des process de transformation

Enjeu :

Une réglementation stricte encadre l’utilisation des produits phytosanitaires afin qu’elle ne génère pas de résidus supérieurs aux limites acceptables dans les denrées alimentaires. La filière des légumes d’industrie propose d’aller plus loin en évaluant les pratiques des producteurs et des industriels qui permettent de réduire naturellement le niveau de résidus au seuil de quantification.

 

Objectifs :

  • Connaître et maîtriser le niveau de résidus en conditions réelles d’utilisation des produits de protection des cultures de légumes d’industrie.
  • Établir des courbes de dégradation des résidus par des mesures aux différentes étapes de la transformation : frais, blanchi, appertisé.
  • Classer les couples [substance active - légume] les plus représentatifs selon le niveau de résidu prévisible :
    - zéro résidus au stade frais
    - zéro résidus après lavage et blanchiment
    - résidu positif au stade surgelé.

 

Actions :

  • Mesure de la réduction des résidus obtenue par l’adaptation des pratiques agricoles (doses, fractionnement, stade d’application) et par le process (lavage, parage, pelage, blanchiment, appertisation).
  • Constitution d’une base de données permettant de piloter des programmes de protection « zéro résidus de pesticides ».

 

Porteur du projet : UNILET

Partenaires : CTCPA (transformation des légumes en atelier-pilote)

Durée : 2017-2019

Cofinanceurs : AFB / ONEMA (crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto)